Journées du réfugié 2014: dream-teams.ch – On recherche la meilleure équipe d’intégration en Suisse

Les Journées du réfugié 2014 sont entièrement consacrées à l’intégration et à la collaboration entre les gens du cru et les réfugiés. En guise de prélude à cette manifestation, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Office fé-déral des migrations (ODM) ont organisé pour la première fois un concours. Des équipes d’au moins deux personnes entreprenant quelque chose ensemble dans le cadre de leur travail ou de leurs loisirs sont recherchées. Elles peuvent s’inscrire sur le site www.dream-teams.ch.

Avec le concours dream-teams.ch, l’OSAR, l’ODM et le HCR veulent montrer que tout un chacun peut contribuer à ce que les réfugiés reconnus et les personnes admises à titre provisoire participent activement à la vie sociale et professionnelle en Suisse. Les Dream Teams incarnent l’engagement volontaire au sein du voisinage, d’une association ou d’un projet. Elles gagneront de la complicité, une expérience et du plaisir offerts par différentes sociétés et institutions suisses. Les informations sur le concours et les Journées du réfugié sont disponibles sur le site www.dream-teams.ch.

L’objectif: faciliter l’intégration
Les réfugiés et les personnes admises à titre provisoire ont souvent des difficultés à trouver leurs marques dans leur nouveau pays. C’est pourquoi il est d’autant plus important qu’il y ait des personnes pour les accueillir et les accompagner dans ce processus. Dans de tels tandems, les deux parties sont toujours gagnantes: pour les gens du cru, faire la connaissance de gens qui viennent d’un autre pays et faciliter leur intégration dans la société s’avère intéressant et enrichissant. Pour les réfugiés, l’intégration au quotidien suisse est simplifiée.

Dream Teams
Exemple de Priska et Merith. La Suissesse et l’Érythréenne se sont connues dans un centre de transit pour requérants d’asile dans lequel Priska donnait des cours de français. De leur rencontre est née une merveilleuse amitié. Priska découvre une autre culture et, partant, un nouveau point de vue sur la Suisse. Merith s’est rapidement adaptée au quotidien et lorsqu’elle avait des questions, elle pouvait compter sur un soutien important. Les deux amies se définissent comme une Dream Team, car elles se comprennent très bien malgré leurs divergences culturelles.
Exemple de Kairat et René. Kairat a quitté le Kirghizistan avec sa femme et ses enfants pour se réfugier en Suisse. Dans son pays d’origine, il était journaliste pour la télévision et dirigeait deux ONG. Parce qu’il a publié des sujets critiques dans les médias sur la corruption, il a été poursuivi par le régime de l’époque. Après un premier contact avec René du journal «Sentitreff» de Lucerne, il a écrit pour le journal de quartier un article en russe sur les danses populaires, qui a ensuite été traduit. «C’était très intéressant pour nous, parce que le texte était construit de manière totalement différente», déclare René. Ce premier article a encouragé Kairat à s’engager davantage, ce qui l’a rapidement amené à participer à un groupe de projets organisant des manifestations sur le lieu de rencontre du quartier. Aujourd’hui, Kairat travaille comme stagiaire au «Sentitreff».

Les Journées du réfugié
La Journée nationale du réfugié a été créée en 1980 par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR. L’assemblée générale de l’ONU décida de célébrer la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin. Aujourd’hui, les Journées du réfugié constituent la plus importante campagne de sensibilisation aux droits et aux besoins des réfugiés en Suisse. Elle est organisée par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), l’Office fédéral des migrations (ODM) et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Dans tout le pays, les églises célèbrent le dimanche des réfugiés et des œuvres de bienfaisance comme Caritas ou Heks et d’autres entités organisent des manifestations et des rencontres.
Les Journées du réfugié 2014 auront lieu samedi 14 juin (Journée nationale du réfugié), dimanche 15 juin (Dimanche des réfugiés) et vendredi 20 juin (Journée mondiale du réfugié). Les Dream Teams peuvent s’inscrire jusqu’à mi-août sur www.dream-teams.ch.

Pièce jointe:
Description détaillée des projets de Priska et Merith et de Kairat et René ainsi que les sujets d’affiche sont disponibles sur le site www.dream-teams.ch.

Des photos sont disponibles sur ce lien.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez vous adresser à:

> Pour les photos veuillez cliquer ici.

Download Press Release