Media

Media representatives will find quick access here to information, media releases, photo material and our contact partners.

This content is available in French and German only.

Communiqués de presse actuels

Renoncer aux transferts Dublin vers la Bulgarie
De l’avis du Tribunal administratif fédéral (TAF), la procédure d’asile et les conditions d’accueil en Bulgarie présentent des «lacunes préoccupantes». Dans un nouvel arrêt de référence, il énumère ainsi en détail les graves problèmes existants dans le pays. Le TAF n’entend pas pour autant suspendre entièrement les transferts Dublin vers ce pays. La Suisse devrait donc poursuivre ses renvois vers la Bulgarie, même de personnes particu-lièrement vulnérables. Aux yeux de l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), cela n’a pas de sens: compte tenu des graves lacunes qui touchent le système d’asile bulgare, il importe de renoncer entièrement aux transferts Dublin vers la Bulgarie.

L'accélération ne doit pas prétériter l'équité et la qualité
La nouvelle procédure d’asile a été introduite avec la volonté explicite d’être à la fois rapide et équitable. Or, après une année de mise en œuvre, force est de constater qu’elle présente certains déséquilibres. En effet, les autorités se concentrent sur l’accélération, quitte à négliger l’équité et la qualité des procédures. L’OSAR demande que des adaptations soient adoptées afin que la protection juridique puisse jouer pleinement son rôle, que toutes les personnes requérantes d’asile bénéficient d’une procédure équitable et que les décisions d’asile présentent une qualité élevée.

Les personnes requérantes d'asile en Italie menacées de violations des droits humains
Les personnes requérantes d’asile en Italie font face à des conditions de vie misérables. Le Tribunal administratif fédéral a ainsi dernièrement demandé au Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) de se pencher de manière plus approfondie sur la situation en Italie. Comme en atteste un rapport publié récemment par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), les personnes requérantes d’asile renvoyées en Italie dans le cadre d’une procédure Dublin ont rarement accès à un hébergement adéquat et leurs droits fondamentaux ne sont pas garantis. C’est pourquoi l’OSAR recommande de renoncer aux transferts vers l’Italie.

Archives des communiqués de presse